Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Qui flippe pour le Bac ?

    Le flip-book pourra effectivement servir de jocker pour le dossier de travaux.

    Parlons-en :

    Le thème : la narration par images-fixes successives (documentation annexe : la BD).

    Le moyen : le flip-book :

    celui-ci fait appel aux notions d'image-clé, d'images fixes et d'images séquencielles.

    Il détermine un espace narratif au cours duquel une succession d'images fixes (à raison d'une par page) en décalage successif de l'une à l'autre provoque un effet d'animation visuelle, donc de mouvement, grâce à l'action du pouce sur le "livre" (merci aux anglophones !) puisque chaque feuillet contenant une image se retrouve relié à l'ensemble des autres feuillets formant ainsi un ouvrage... Ouf !

    Les images-clé sont la première et la dernière, les images intermédiaires forment la séquence.

    Le prétexte : l'anagramme

    l'anagramme, figure de rhétorique, est un principe simple à mettre en images puisqu'il propose deux termes, l'un de départ, l'autre d'arrivée facilement transposables en images-clé. L'anagramme peut être traité directement de manière calligraphique ou typographique (cf. le travail d'Armelle Caron). Ou bien il peut être traduit visuellement, comme il est demancé dans cet exercice.

    La liste donnée au choix des élèves :

    baignade/badinage - chien/niche (je l'adore, celui-ci !) - image/magie (pas mal non plus...) - imaginer/migraine ( à placer !) - limace/malice - arbre/barre et enfin dispute/stupide... 

    Les contraintes techniques :

    - format : 107 x 57 mm

    - nombre de pages : 100 max.

    L'évaluation de la performance :

    - la pertinence des images-clé

    - l'enchaînement des images intermédiaires

    - le contenu de la narration (inventivité visuelle de l'anecdote allant du premier au second mot)

    - les qualités graphiques et éditoriales de l'ensemble

    Deux critères de fond et deux critères de forme, comme souvent !

     Cet exercice assez ludique pourra être rattaché à la Recherche Appliquée ou l'Etude de Cas dans le domaine de la Communication Visuelle, en premier lieu, mais aussi, en fonction de son contenu, et de votre habileté à l'intégrer, dans l'un des autres domaines des Arts Appliqués...

    Voilà !